Le parlement bruxellois se réunira exceptionnellement jeudi, et durant un temps limité, malgré le confinement général imposé en Belgique pour adopter une ordonnance confiant des pouvoirs spéciaux au gouvernement bruxellois dans le contexte de la crise du coronavirus. À partir du même jour, à 16h00, il fermera ses portes à la plupart des membres du personnel politique et administratif. La séance plénière sera organisée dans plusieurs locaux dûment équipés pour limiter au maximum les rassemblements de personnes dans un même lieu. Outre l'hémicycle, la notion de séance plénière sera étendue à trois salles de commissions dans lesquelles les députés pourront suivre les débats en streaming vidéo. Ne s'exprimeront dans le débat que les chefs de groupe (15) qui assisteront à la séance plénière depuis l'hémicycle. Les autres députés pourront suivre les débats depuis leur bureau ou depuis la seule salle de commission à laquelle, ils auront un accès en fonction de la première lettre de leur nom pour voter. Les députés devront venir voter personnellement et signer un registre de présence. Ils recevront chacun deux bulletins de vote nominatifs de couleur différente pour chacune des deux ordonnances (Parlement bruxellois et Assemblée de la Commission communautaire commune) à adopter. À l'issue des votes dans les différents lieux, les urnes seront centralisées dans l'hémicycle, les bulletins seront dépouillés et il sera procédé à la proclamation des votes par le président Rachid Madrane. À partir de 16h00 jeudi et jusqu'au 5 avril inclus, le parlement sera fermé, hormis pour un nombre limité de ses collaborateurs. Son accès ne sera autorisé à titre temporaire aux autres personnes que selon des critères et motifs restreints et moyennant une procédure d'autorisation précise. (Belga)