Martin Zielke, directeur général de la Commerzbank, quittera la banque allemande au plus tard à la fin de l'année, comme convenu avec le conseil d'administration de l'institution financière. Un successeur est désormais recherché, y compris en dehors des rangs de l'établissement francfortois. Martin Zielke restera en poste jusqu'à ce qu'il soit trouvé. Martin Zielke part sous la pression des actionnaires. Il en va de même pour le président du conseil d'administration Stefan Schmittmann, qui quittera le navire au début du mois d'août. L'actionnaire principal Cerberus Capital Management blâme en particulier la direction de la banque pour sa mauvaise stratégie, notamment en matière de coûts et de rentabilité. Les actions de la Commerzbank ont perdu environ un quart de leur valeur à la bourse de Francfort cette année. Le Néerlandais Roland Boekhout est considéré comme l'un des meilleurs candidats pour succéder à Martin Zielke. Il travaille à la Commerzbank depuis le début de l'année en tant que responsable de l'agence pour les entreprises. L'actuelle directrice financière, Bettina Orlopp, est également mentionnée comme successeuse éventuelle. Cependant, la banque semble également rechercher des candidats en externe. Les investisseurs ne seraient pas entièrement convaincus par les capacités de Roland Boekhout. Jutta Dönges, ancienne banquière de Goldman Sachs travaillant actuellement pour le gouvernement allemand, aurait été chargée de conduire les recherches en vue de trouver le nouveau patron de la Commerzbank. Martin Zielke avait prévu d'annoncer une réorganisation majeure de l'établissement lors d'une réunion le 1er juillet. Ce plan prévoyait la perte de 10.000 emplois et la réduction du nombre d'agences bancaires par centaines. (Belga)