Le Pérou a déclaré qu'un état d'urgence serait en place lors des 15 prochains jours dans le pays, afin de limiter la propagation du coronavirus Covid-19 responsable d'une pandémie. "La mesure, qui va durer au moins 15 jours calendrier, se traduit par une isolation sociale obligatoire de notre population", a communiqué le président péruvien Martin Vizcarra qui s'exprimait dimanche soir dans une allocution télévisée. "Durant cet état d'urgence, les droits garantis constitutionnellement vont être réduits". Il a spécifié que les Péruviens ne seraient autorisés à quitter leurs maisons que pour avoir accès aux services essentiels. "Durant cet état d'urgence les frontières seront complètement fermées", a-t-il ajouté, spécifiant que l'interdiction ne concernait que les individus mais pas les biens. Le président péruvien a aussi communiqué que son pays avait enregistré 71 cas de coronavirus, dont la majorité des personnes contaminées revenait du continent européen, mais que des cas de transmission locale étaient aussi observés. (Belga)