Dawid Kubacki s'est adjugé la victoire dans le concours de saut à ski du Nouvel An de Garmisch-Partenkirchen, 2e épreuve de la célèbre tournée des Quatre tremplins, disputé à huis clos vendredi après-midi en Allemagne. Sur le Grosse Olympiaschanze (grand tremplin olympique), le Polonais, vainqueur de la tournée en 2020 et champion du monde 2019 au petit tremplin, s'est offert un nouveau record du tremplin en atterrissant à 144,0 mètres lors de son 2e saut. Kubacki a obtenu 282,1 points. Il a devancé le Halvor Egner Granerud de 7,2 points (274,9). Le Norvégien, leader de la Coupe du monde, se console avec la place de nouveau leader de la tournée. Le Polonais Piotr Zyla a complété le podium (260,4).L'Allemand Karl Geiger, 3e de la tournée 2020, s'était imposé mardi dans la première compétition disputée à Oberstdörf devant le Polonais Kamil Stoch, double lauréat de la tournée en 2017 et 2018, et le Norvégien Marius Lindvik, 2e de la tournée l'an dernier et absent vendredi, où il était tenant du titre, en raison d'une rage de dent. Geiger a fini 5e vendredi avec 259,9 points derrière Stoch (260.0). La première manche était organisée sous forme de "K.O. system" entre deux sauteurs, les 25 vainqueurs, plus les cinq meilleurs battus, se sont disputés la victoire finale dans la seconde en conservant leur performance de la première. Granerud était en tête après le premier saut (138,7 pts) devant Kubacki (137,7) et Stoch (131,5). Ce dernier s'emparait alors virtuellement de la tête de la tournée avant l'ultime saut. A mi-parcours de la tournée, Garderud possède 555 points pour 551 à Geiger, 548,3 à Stoch et 546,4 à Kubacki. Les deux derniers concours de cette 69e édition se dérouleront en Autriche : à Innsbruck dimanche (3 janvier) et à Bishofshofen mercredi (6 janvier). (Belga)