Le procès des attentats de janvier 2015, suspendu depuis lundi alors que trois accusés ont été testés positifs au Covid-19, ne reprendra pas avant le 16 novembre au moins, a annoncé le Parquet national antiterroriste (Pnat) vendredi. Le président de la cour d'assises spéciale de Paris avait annoncé mardi une suspension de l'audience jusqu'au 12 novembre, a minima. Il a informé vendredi soir les avocats constitués dans ce dossier que "compte tenu des préconisations sanitaires", le procès ne pouvait "reprendre ni le jeudi 12 novembre ni le vendredi 13 novembre 2020", a indiqué le Pnat. (Belga)