Le projet de centre commercial fait encore parler de lui au conseil communal de Namur

Publié le à NAMUR 24/01 (BELGA)

Le conseiller de l'opposition PS, Antoine Piret, a suggéré jeudi au conseil communal de Namur deux initiatives à la majorité quant au projet City Mall qui prévoit la construction d'un centre commercial à la place du parc Léopold, près de la gare, et contre lequel une pétition contenant plus de 12.000 signatures avait été signée et transmise vendredi passé au bourgmestre Maxime Prévot. L'opposition a souligné "l'hermétisme du collège communal aux propositions citoyennes". Antoine Piret préconise ainsi un groupe de travail réunissant les échevins en charge du dossier, des représentants du City Mall, du conseil communal et du collectif "Namur Parc Leopold" pour confronter les analyses et travailler à une solution concertée pour l'implantation du centre commercial.

Il propose également d'initier prochainement un forum citoyen pour l'avenir du quartier de la gare. "Le PS avait voté favorablement le Périmètre de Remembrement Urbain (PRU) qui prévoyait des réflexions sur la dalle de la gare et le centre commercial", a rappelé le bourgmestre. Il a souligné que l'intention du collège communal n'était pas de remettre en cause les fondamentaux du projet, ce qui implique la disparition d'une partie du parc.

City Mall fournira toutefois une nouvelle esquisse dans le courant février qui reverra l'architecture du projet et prendra en considération la sauvegarde de davantage d'arbres. "J'ai énormément de respect pour cette pétition. C'est le signal qu'une partie de la population se pose des questions (...) Je n'ai pas caché avant les élections ma volonté de vouloir concrétiser ce projet", a ajouté le bourgmestre.

(JUG)

© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.