En séance plénière du parlement wallon ce mercredi après-midi, le PTB défendra une proposition de résolution demandant la prolongation, en Wallonie, du moratoire sur les coupures énergétiques."Alors qu'à Bruxelles, le PS et Ecolo ont prolongé le gel des coupures jusqu'au 1er septembre, en Wallonie, le gouvernement PS-MR-Ecolo laissera les fournisseurs d'énergie débrancher les ménages en difficulté de paiement dès le 1er avril", souligne le chef de groupe du parti au parlement régional, Germain Mugemangango. "À l'heure où la précarité énergétique atteint des records en Wallonie et où l'énergie n'a jamais été aussi chère, l'inaction du ministre wallon de l'Energie Philippe Henry (Ecolo) ne peut pas continuer", ajoute-t-il. Selon le baromètre annuel de la Fondation Roi Baudouin, 28,6% des ménages wallons sont en situation de précarité énergétique. Un chiffre qui grimpe à 41% parmi les locataires de logements sociaux, rappelle le PTB qui pointe également la hausse des tarifs de l'énergie. "Jusqu'à +24% pour l'électricité et + 47% pour le gaz en un an", assure-t-il. "La suspension des coupures est une mesure de protection sociale mais aussi sanitaire. À l'heure où on demande à chacun de sortir le moins possible, ça permettra aux gens de pouvoir rester chez eux", conclut Germain Mugemangango. (Belga)