La Nasa a confirmé jeudi l'entrée de son rover Perseverance dans l'atmosphère martienne, première étape d'une descente vertigineuse de sept minutes, de loin la partie la plus dangereuse de la mission.Du fait du délai de 11 minutes pour recevoir les communications venues de Mars, le rover a en réalité déjà touché le sol, mais la Nasa doit encore confirmer si l'atterrissage s'est passé sans encombre. (Belga)