Le Setca-Sel s'opposera à la réouverture de toute école pour laquelle chacune des conditions sanitaires et organisationnelles ne serait pas remplie, indique-t-il dimanche dans un communiqué. Des actions, y compris de grève, seront menées au niveau local le cas échéant, assure la section enseignement libre du syndicat socialiste. Les écoles rouvriront progressivement leurs portes à partir du lundi 18 mai. Pour le Setca, il est "indispensable, avant tout redémarrage d'une école, que la validation des conditions de reprise ait été soumise pour accord formel aux organes locaux de concertation sociale". Une check-list reprenant l'ensemble des conditions est en cours d'élaboration entre les différents acteurs, précise le syndicat, qui espère un accord à ce sujet lundi. (Belga)