Le Soudan a déclaré l'état d'urgence pour trois mois après de récentes inondations qui ont fait une centaine de morts et endommagé 100.000 habitations, a annoncé samedi le ministre soudanais en charge de l'Emploi. D'abondantes chutes de pluie sont un événement annuel au Soudan, tout comme en Éthiopie ou en Ouganda, générant régulièrement des inondations. Les autorités soudanaises ont annoncé il y a peu que le Nil avait atteint son plus au niveau historique depuis le début des relevés. Seize provinces de ce pays de l'est africain sont affectées par ces inondations qui ont touché un demi-million de personnes au total. (Belga)