Le Tessin deviendrait le premier canton suisse à interdire le port du voile en public

Publié le à GENÈVE (CHE)

Les électeurs du canton du Tessin auraient voté à près de 65% pour une interdiction de se cacher le visage dans les lieux publics, une initiative considérée comme une loi anti burqa, selon une projection de la Radio Télevision Suisse italienne.Ce canton de 350.000 habitants, frontalier de l'Italie, serait le premier canton suisse à interdire le port d'un voile religieux sur le visage dans les lieux publics. Les électeurs devaient se prononcer sur la question suivante: "Personne ne peut dissimuler ou cacher son visage sur la voie publique, ni dans les endroits ouverts au public (exception faite des lieux de culte) ou destinés à offrir un service public". Il était ajouté: "Personne ne peut obliger une personne à dissimuler son visage en raison de son sexe". Les associations musulmanes suisses et Amnesty International avaient pris position contre ce projet. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.