La saison WorldTour démarre dimanche avec le début du Tour des Emirats arabes unis. L'année dernière, c'est le Britannique Adam Yates qui avait remporté le classement final après une version raccourcie à cause du coronavirus.Le Tour des Emirats arabes unis n'en est qu'à sa troisième édition. Auparavant, le Tour d'Abou Dhabi et le Tour de Dubaï étaient organisés séparément au Moyen-Orient et ce n'est que depuis 2019 que les deux courses par étapes ont été combinées en une seule course et ont obtenu un statut de WorldTour. En 2019, Primoz Roglic avait remporté la première édition, et Adam Yates avait remporté l'édition de l'année passée. L'année passée, la course avait pris fin après cinq étapes au lieu des sept prévues, pour cause de coronavirus. De nombreux coureurs et membres du personnel avaient été placés en quarantaine pendant plusieurs jours, certains même pendant des semaines. La course commence dimanche par une étape de sprinteurs, suivie d'un contre-la-montre individuel de 13 kilomètres avec l'Italien Filippo Ganna comme grand favori. La troisième étape se termine par une montée à 6,9% pendant 10,6 km vers Jebel Hafeet. C'est là qu'Adam Yates avait jeté les bases de sa victoire finale l'an dernier. Deux jours plus tard, Tadej Pogacar gagnait sur la même ascension, mais échouait à la deuxième place du classement final. Dans la quatrième étape, les sprinteurs seront à nouveau de la partie alors que la cinquième journée sera décisive pour le classement final avec une montée finale vers le sommet du Jebel Jais (21,5 km à 5,4%) dans le nord du pays. Enfin, la course terminera par deux autres étapes de sprint. Les sprinteurs et les grimpeurs ont donc des opportunités dans cette course par étapes. De nombreux sprinteurs seront de la partie: Caleb Ewan, Sam Bennett, Pascal Ackermann, Fernando Gaviria, Elia Viviani, Giacomo Nizzolo et Jasper Philipsen notamment. Dans la bataille pour le classement général, Tadej Pogacar est bien sûr favori, tout comme le tenant du titre Adam Yates. Par ailleurs, Wout Poels, quatrième du Tour de Provence, Emmanuel Buchmann, Alexey Lutsenko et Joao Almeida voudront également se montrer et qui sait, Alejandro Valverde, 40 ans, pourrait tenter un dernier tour de force. Chris Froome devrait également être de la partie, mais son arrivée n'avait pas encore été confirmée jeudi soir. Du côté belge, les trois équipes WorldTour sont présentes, de même qu'Alpecin-Fenix avec Mathieu van der Poel et Jasper Philipsen. Étape 1 (21/01): Thafra Castle - Al Mirfa (157,6 km) Étape 2 (22/02): Al Hudyriat Island - Al Hudyriat Island (13 km) (CLM)  Étape 3 (23/02): Al Ain - Jebel Hafeet (166 km) Étape 4 (24/02): Al Marjan Island - Al Marjan Island (204 km) Étape 5 (25/02): Fujairah - Jebel Jais (170 km) Étape 6 (26/02): Dubai - Palm Jumeirah (168 km) Étape 7 (27/02): Yas Marina Island - Abu Dhabi (147 km) (Belga)