Le tunnel OTAN à Bruxelles ouvert à la circulation à partir du 15 octobre

Publié le à BRUXELLES 10/10 (BELGA)

Le tunnel OTAN, creusé sous l'avenue Léopold III, entre la limite de la Région de Bruxelles-Capitale et le carrefour Bordet, sera ouvert au public ce lundi 15 octobre 2012 à partir de 06h00, annonce mercredi Brigitte Grouwels, la ministre bruxelloise (CD&V) des Transports. Outre le tunnel routier, le projet de réaménagement comprend également l'implantation d'une nouvelle ligne de tram en site propre et des aménagements sécurisés pour les piétons et les cyclistes. Un budget total de 42.5 millions d'euros a été prévu par Beliris, dont 20 millions ont été consacrés au tunnel OTAN, construit selon les dernières normes de sécurité européennes en la matière. D'une longueur de 235 mètres, il guidera le trafic de transit sur 2x2 bandes de circulation. La limitation de vitesse y est fixée à 70 km/h. "Ce nouveau tunnel forme, au sens propre comme au figuré, le trait d'union entre la Région de Bruxelles-Capitale et la Région flamande. Il permettra de rendre l'espace public en surface beaucoup plus agréable et de créer de l'espace supplémentaire pour l'aménagement d'une ligne de tram de qualité. La fin du réaménagement du boulevard Léopold III se rapproche ainsi un peu plus", se réjouit Brigitte Grouwels. La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (Stib) installe actuellement la nouvelle ligne de tram qui prolongera la ligne 62 jusqu'à la frontière régionale. Celle-ci desservira les habitants des environs, mais aussi les nombreuses sociétés nationales et internationales ainsi que les institutions installées au-delà du carrefour Bordet.

(MUA)

© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.