La Russie ne pense pas qu'il soit possible de livrer son vaccin anti-Covid-19 Spoutnik V de fabrication locale à l'Union européenne avant mai ou juin. Kirill Dmitriev, le directeur du Fonds d'investissement direct russe, a déclaré à la télévision d'Etat Rossiya 24 que "de grandes livraisons à l'UE ne sont possibles qu'après la fin des vaccinations de masse en Russie".Le fonds est responsable de la commercialisation internationale de Spoutnik V, qui est déjà approuvé et utilisé dans de nombreux pays. Le vaccin à deux doses n'a cependant pas encore été approuvé par l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour une utilisation dans l'Union européenne. Spoutnik V, s'il est approuvé, pourrait aider l'UE à faire face à son manque de vaccins, ce qui a conduit à une frustration croissante parmi les 27 membres de l'Union. Le vaccin Spoutnik V s'est révélé efficace à plus de 91% contre Covid-19, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet la semaine dernière. Les résultats le placent à une efficacité proche de celle des vaccins Moderna et BioNTech/Pfizer. (Belga)