Les autorités religieuses égyptiennes, musulmanes et chrétiennes, ont décidé samedi de fermer les mosquées et les églises du pays pour deux semaines, en guise de mesures de précaution face à la pandémie de coronavirus. Les services égyptiens de la santé ont fait état de 285 infections confirmées, ainsi que de huit décès. Trente-neuf personnes sont en revanche déjà guéries. Les cinq prières quotidiennes et celle du vendredi sont suspendues, a indiqué le ministère Awqaf, compétent pour la gestion des mosquées. L'Eglise copte orthodoxe a annoncé la fermeture des lieux de culte et la suspension des services sur tout le pays pour deux semaines. (Belga)