Une chevauchée balle au pied de Benito Raman à la 115e minute a permis à Schalke 04 d'éliminer le Hertha Berlin mardi soir en huitièmes de finale de Coupe d'Allemagne. Monté au jeu à la 60e, l'ailier belge a inscrit le seul but de la prolongation pour fixer le score à 3-2 et envoyer les siens en quarts de finale. Raman a ainsi complété la très belle remontée de Schalke, mené 0-2 après la première période suite aux buts de Pascal Kopke (12e) et Krzysztof Piatek (39e). Daniel Caligiuri (76e) et Amine Harit (82e) avaient eux amorcée le come-back gagnant de Schalke en l'envoyant en prolongation. En face, dans les rangs du Hertha Berlin, Dedryck Boyata a disputé toute la rencontre tandis que Dodi Lukebakio est monté sur la pelouse à la 77e minute. Dans l'autre match de la soirée, le Borussia Dortmund s'est fait éliminer pour la troisième année consécutive au stade des huitièmes de finale. Mardi soir, les Jaunes et Noirs se sont inclinés 3-2 sur la pelouse du Werder Brême. Axel Witsel a disputé toute la rencontre alors que Thorgan Hazard a été remplacé à la pause par Erling Braut Haaland. Mené 2-0 après 45 minutes suite aux buts de Davie Selke (16e) et Leonardo Bittencourt (30e), l'entraîneur Lucien Favre a aligné un onze plus offensif en deuxième période. Cela a porté ses fruits après une vingtaine de minutes avec le 8e but en 4 matches avec Dortmund pour Haaland, opportuniste pour pousser au fond un joli lob de son équipier Julian Brandt (67e). Un but qui allait emballer la fin de rencontre. Milot Rashica a d'abord fait souffler Brême en rétablissant un écart de deux buts (70e) mais un bijou du jeune Giovanni Reyna a rapidement relancé le BVB dans le coup pour une fin de match palpitante. Celle-ci ne permettra finalement pas au Borussia de compléter sa remontée. En tout début de soirée, un autre gros morceaux de Bundesliga est passé à la trappe. Leipzig s'est en effet incliné 3-1 contre Francfort. (Belga)