Le Toronto FC, avec Laurent Ciman sur le terrain pendant les dix dernières minutes, a pris la tête de la Conférence de l'Est de la Major League of Soccer (MLS), le championnat nord-américain de football, vendredi soir grâce à une victoire 0-1 sur la pelouse de l'Impact de Montréal, l'ancien club du Diable Rouge. Alejandro Pozuelo (ex-Genk) a marqué le but sur penalty à la 50e minute. Toronto compte 18 points après ce 5e succès en 8 journées. Montréal est 5e et compte 10 points en 7 rencontres. Les joueurs du club québécois souhaitaient que le match ne soit pas disputé et protester ainsi contre le nouveau cas de violence policière aux Etats-Unis contre une Afro-américain Jacob Blake survenu à Kenosha dans l'État du Wisconsin. L'ancien défenseur de Waasland-Beveren le Français Rudy Camacho a expliqué la position des joueurs de l'Impact : "on s'était mis d'accord pour ne pas jouer. Jeudi on a eu un appel avec des joueurs de Toronto qui militaient soi-disant pour la cause et ils ont dit qu'ils voulaient jouer. On a trouvé ça un peu bizarre. On a réfléchi et on n'était pas du tout d'accord. Mais on a senti que personne ne nous soutenait." L'ancien coach adjoint des Diables Rouges, Thierry Henry, aujourd'hui à la tête de Montréal, s'est refusé de s'exprimer sur cette question. "Je ne vais pas rentrer dans ces détails-là", s'est contenté de déclarer le technicien français. . (Belga)