Le Real Madrid a relancé l'intérêt de la Liga en battant son voisin de l'Atlético (2-0) samedi lors de la 13e journée de championnat. Si les Colchoneros sont toujours en tête, ils voient les champions en titre revenir à trois longueurs.Les joueurs du Real ont concrétisé leur domination de début de match sur un corner de Toni Kroos repris victorieusement de la tête par Casemiro (1-0, 15e). Quelques minutes auparavant, Karim Benzema avait trouvé le poteau de Jan Oblak (10e). Le Français est d'ailleurs entré dans l'histoire du Real Madrid en devenant le joueur étranger le plus capé. L'attaquant, avec 528 apparitions, a dépassé le Brésilien Roberto Carlos (527). Logiquement mécontent du rendement offensif de son équipe, Diego Simeone a opéré trois changements à la mi-temps, retirant entre autres Yannick Carrasco, souvent pris à deux par la défense du Real dans le premier acte. Les Colchoneros sont ensuite passés proche de l'égalisation mais le tir de Thomas Lemar a échoué à côté du but de Thibaut Courtois (55e). Dans la foulée, le Real a fait le break sur une frappe lointaine de Carvajal, rentrée dans le but après un rebond sur le poteau puis sur le dos d'Oblak (2-0, 62e). Jamais inquiété jusque-là, le gardien des Diables Rouges a évité une fin de match stressante à son équipe en sauvant une tête de Saul Niguez (80e). Cette victoire du Real de Zinédine Zidane, très critiqué cet automne, met un terme à la série record de 26 matches sans défaite des Colchoneros, en Liga depuis la saison passée. Au classement, l'Atlético est toujours en tête avec 26 points et 11 matches joués, devant la Real Sociedad (25 pts, 12 m.) qui reçoit Eibar dimanche. Le Real est troisième avec 23 points (12 m.). (Belga)