L'Olympique Lyonnais, avec Jason Denayer dans l'axe de sa défense, a infligé une véritable correction à l'AS Saint-Étienne (0-5) dimanche soir dans un derby traditionnellement bouillant mais cette fois orphelin de ses supporters. Grâce à cette victoire, l'OL reste troisième, à portée de fusil du duo de tête composé du PSG et de Lille.Après une première occasion pour Saint-Étienne dès les premières secondes de jeu, l'OL a pris le jeu à son compte. Tino Kadewere a ouvert la marque d'une frappe du gauche de près (0-1, 16e). L'OL, à la suite d'une transversale de De Sciglio (23e) et une frappe de Toko Ekambi (33e), a doublé son avance grâce à Marcelo, auteur d'une tête sur un coup franc de Léo Dubois (0-2, 36e). Autoritaire, l'équipe de Rudi Garcia s'est définitivement mise à l'abri grâce à un doublé de son défenseur brésilien sur une copie conforme du 2e but : une tête sur un coup franc de Dubois (0-3, 59e). Saint-Étienne a bu le calice jusqu'à la lie dans ce 110e derby de l'histoire entre ces deux équipes. Bien trouvé par Memphis Depay, Kadewere a effacé son adversaire d'un crochet avant d'ajuster Jessy Moulin (0-4, 68e). Sur un coup franc rentrant du N.10 néerlandais, Bouanga a trompé son propre gardien (0-5, 82e c.s.c.). Il a fallu un bon Jessy Moulin sur une frappe de Toka Ekambi pour éviter un 6e but aux Verts. Au classement, l'OL, après deux matchs sans victoires, compte 43 points, soit deux de moins que le Paris Saint-Germain et Lille qui se partagent la tête. Quant à l'ASSE de Claude Puel, elle végète à la 16e place avec quatre points d'avance sur Nîmes, 19e et premier relégable. Les Verts n'ont plus gagné depuis six rencontres. (Belga)