Les bibliothèques publiques peuvent ouvrir en semaine mais pas le week-end, a précisé le gouvernement fédéral lors d'un point presse, dimanche, à propos de la pandémie de coronavirus. Se retrouver à l'extérieur pour que les enfants jouent ensemble est par contre déconseillé, rappelle le gouvernement. Deux tweets, l'un du SPF Santé publique et l'autre du Centre de crise, avaient semé la confusion sur le sort réservé aux bibliothèques publiques des villes et communes. Le service public fédéral affirmait qu'elles devaient fermer mais, le lendemain, le Centre de crise assurait qu'elles pouvaient rester ouvertes les jours de semaine. "Nous avons pris des mesures plus strictes, qui doivent à présent être appliquées", a réagi le porte-parole du Centre de crise, Benoît Ramacker. "Il y aura encore des interprétations et des adaptations mais, pour le moment, il a été décidé que les bibliothèques devaient fermer le week-end et pouvaient rester ouvertes en semaine. Toutefois, certaines communes peuvent décider de fermer les bibliothèques en semaine aussi, pour des raisons pratiques." Samedi, plusieurs parents se sont réunis pour que leurs enfants jouent ensemble dehors, afin que ceux-ci prennent l'air et se dépensent. Le virologue et porte-parole interfédéral Steven Van Gucht le déconseille toutefois. "Le principe est le suivant: les groupes existants ne doivent pas être séparés mais il faut éviter de mélanger plusieurs groupes. Des enfants qui sont ensemble en classe peuvent continuer à se fréquenter mais s'il s'agit d'enfants provenant de différentes écoles, les mélanger revient à potentiellement introduire le virus au sein d'un nouveau groupe", explique-t-il. "Tout contact entre personnes qui ne se réunissent pas d'habitude comporte un risque." (Belga)