Le voyagiste TUI prolonge d'un an la durée de validité de ses bons à valoir corona, qui vont arriver à expiration entre le 20 mars et le 19 juin, pour les clients qui le souhaitent, annonce-t-il mercredi. Brussels Airlines rend également les réservations faciles et flexibles, dans l'espoir de sauver la saison estivale.Si les vouchers corona pour des vacances à forfait annulées n'ont pas donné lieu à une nouvelle réservation après un an, le voyageur peut demander un remboursement. Avec cette prolongation, TUI donne donc à ses voyageurs une année supplémentaire pour se décider. "Nous ne contournerons pas l'arrêté ministériel en ne répondant pas à la question du remboursement. La prolongation du bon corona est un service supplémentaire", explique Piet Demeyere, porte-parole du voyagiste TUI. "Les gens veulent partir en vacances mais attendent que les voyages deviennent moins incertains." Dans l'arrêté ministériel du 19 mars 2020, Nathalie Muylle, alors ministre de l'Économie, avait suspendu le remboursement obligatoire des voyages à forfait annulés. Il était devenu possible de donner au voyageur un bon d'achat d'une valeur équivalente au montant du forfait vacances annulé. La distribution des bons dits "corona" s'est appliquée du 20 mars au 19 juin. Au cours de cette période, 210.757 vouchers, d'une valeur totale de 356 millions d'euros, ont été émis. Ils sont valables pendant au moins un an. Si le voyageur ne le convertit pas en réservation dans un délai d'un an, il peut en demander le remboursement. L'organisateur de voyages disposera alors de six mois pour ce faire. "La situation de trésorerie du secteur du voyage ne s'est pas améliorée depuis mars de l'année dernière, mais s'est détériorée", déplore Piet Demeyre. Selon lui, ces six mois seront utilisés par différents acteurs comme une occasion de ne pas effectuer de paiements immédiats. Le porte-parole du voyagiste ne veut pas dire s'il sera compliqué pour TUI de rembourser ces bons. "Dire maintenant que nous voyons de gros problèmes: non, nous partons du principe que la situation de trésorerie va s'améliorer vers l'été." Il imagine que les voyageurs seront impatients de profiter de l'extension de leur voucher. "Attendre six mois pour le remboursement, c'est long. Si l'on prévoit de voyager cet été de toute façon, il est beaucoup plus facile de conserver le bon pendant un certain temps." Brussels Airlines mise également sur la flexibilité. "De nombreuses personnes ont reporté leur voyage et continuent de le faire. Nous avons rendu cela très flexible", dit Kim Daenen, porte-parole de la compagnie aérienne. Toute personne ayant réservé un vol avant le 31 août de l'année dernière peut le réserver à nouveau une fois jusqu'au 31 mai 2021. Ceux qui ont réservé un vol après le 31 août peuvent le réserver indéfiniment jusqu'au 31 mai 2021, puis à nouveau une fois après cette date. Brussels Airlines espère donc que l'été ne sera pas gâché. "Nous espérons que d'ici le 31 mai, les restrictions de voyage auront été levées et que les clients sauront où ils peuvent se rendre. C'est pourquoi il est d'autant plus important que nous obtenions une certaine perspective de la part des autorités", ajoute Kim Daenen. Cette date n'est toutefois pas gravée dans le marbre. "Dans la mesure où la crise dure plus longtemps, cette mesure pourra être prolongée." (Belga)