Les commissaires-désignés polonais Janusz Wojciechowski (Agriculture) et suédoise Ylva Johansson (Intérieur) ont réussi mardi leur examen de rattrapage aux yeux des commissions compétentes du parlement européen. Après une audition jugée très faible le 1er octobre, le Polonais a davantage convaincu mardi, lors d'un second passage à l'oral. Les questions écrites complémentaires ont quant à elles suffi pour que les eurodéputés donnent leur feu vert à la candidate suédoise. "Nous concluons que monsieur Wojciechowski était bien mieux préparé que lors de sa première audition", a constaté le président de la Commission de l'agriculture et du développement rural, l'Allemand Norbert Lins. Les coordinateurs des groupes politiques de la commission "étaient contents de sa volonté de lutter pour le secteur de l'agriculture. Nous le félicitons pour son soutien, et sommes heureux d'envisager une collaboration fructueuse", a-t-il souligné à l'issue de la nouvelle audition, en polonais cette fois, de Janusz Wojciechowski. Ce dernier s'est notamment engagé à se battre pour le budget de la PAC, et a détaillé sa vision de la réforme de la politique agricole européenne. Dans le cas d'Ylva Johansson, les réponses qu'elle a apportées aux questions écrites ont suffi, a communiqué l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates. Chaque candidat devra avoir reçu le feu vert des commissions avant que l'équipe Von der Leyen, dans son ensemble, puisse solliciter la confiance du Parlement. Ce vote est prévu le 23 octobre. (Belga)