Le Danois Mikkel Honore (Deceuninck-Quick Step) a remporté le Grand Prix d'Emilie, la 5e et dernière étape de la Semaine internationale Coppi et Bartali (2.1) autour de Forli sur 166,2km samedi. Honore a devancé dans un sprint à deux son compatriote Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), qui s'adjuge lui le classement général final.Troisièime de l'étape du jour, le Néo-Zélandais Shane Archbold (Deceuninck-Quick Step) complète le succès de la formation de Patrick Lefèvere qui ajoute déjà une 13e victoire à son palmarès cette saison. Pour Mikkel Honore, 24ans, il s'agit de sa première victoire professionnelle. Mikkel Honore (Deceuninck-Quick Step), les Italiens Giovanni Carboni (Bardiani-CSF-Faizanè), Alessandro De Marchi (Israel Start-Up Nation) et Alessandro Fancellu (EOLO-Kometa), l'Américain Matteo Jorgenson (Movistar), le Colombien Alejandro Osorio (Caja Rural-Seguras) et le Britannique Ben Swift (INEOS Grenadiers) ont composé l'échappée du jour. Seuls Honore, Swift et De Marchi sont restés devant avec encore 30 kilomètres à parcourir. L'Italien a lâché prise avant de voir le peloton effectuer le regroupement général au moment d'aborder la montée de Rocca delle Caminate (2e catégorie) qui aura permis à seize coureurs, dont Ben Hermans, Ilan Van Wilder et Mauri Van Sevenant, de se détacher. Mais c'est encore Honore, avec cette fois Jonas Vingegaard, qui tentait sa chance à moins de cinq kilomètres de l'arrivée. Dans un sprint à deux, Honore s'imposait devant son compatriote ravi de décrocher lui la victoire finale de cette 36e édition de la Semaine Internationale Coppi et Bartali. Ilan Van Wilder (Team DSM) a pris la 7e place samedi. Ben Hermans (Israel Start-Up Nation), la 10e. Jonas Vingegaard, 24 ans, succède au palmarès à l'Équatorien Jhonatan Narváez, vainqueur l'an dernier. Victorieux de deux étapes, Vingegaard ajoute ainsi une ligne à son palmarès garni aussi d'une étape du Tour des Emirats arabes unis cette année et d'une étape du Tour de Pologne en 2019. (Belga)