Les écoliers nigérians enlevés lors d'une attaque revendiquée par le groupe djihadiste Boko Haram ont été libérés, a rapporté jeudi la télévision d'État citant les autorités locales, bien qu'il ne soit pas clair si les 333 enfants sont maintenant tous libres.(Belga)