Les enfants qui rentrent actuellement au pays après des vacances en zones rouges ne pourront réintégrer leur école qu'après s'être soumis à un test ou avoir observé une quatorzaine. "Les dispositions fédérales et régionales en la matière sont très claires. Les enfants revenant de zones rouges doivent être mis en quarantaine et/ou testés", a indiqué mercredi la ministre de l'Éducation Caroline Désir (PS) à moins d'une semaine de la rentrée scolaire. Même si les (jeunes) enfants sont considérés comme moins à risques face à la maladie, et moins vecteurs de celle-ci, ils devront néanmoins se soumettre aux mêmes conditions que les adultes en cas de retour de zones rouges. Les directions d'écoles seront donc en droit de demander aux élèves concernés qu'ils présentent les résultats d'un testing réalisé après leur retour, ou à défaut d'observer une quarantaine. (Belga)