Les Espagnols sont de nouveau autorisés à sortir de chez eux depuis samedi pour se promener ou faire du sport, après 48 jours de confinement très strict pour freiner l'épidémie de coronavirus. Après avoir déjà permis aux enfants de moins de 14 ans de sortir depuis le 26 avril, le gouvernement a de nouveau allégé les conditions du confinement imposé depuis le 14 mars, qui était l'un des plus stricts au monde. Auparavant, les Espagnols n'étaient autorisés à quitter leur domicile que pour aller travailler, si le télétravail n'était pas possible, acheter à manger, se rendre à la pharmacie, chez le médecin ou promener brièvement leur chien. L'Espagne est l'un des pays les plus endeuillés au monde par la pandémie qui y a fait près de 25.000 morts. Les sorties autorisées restent toutefois très encadrées. Dans les communes de plus de 5.000 habitants, elles sont soumises à des horaires précis afin d'éviter qu'il y ait foule dans les rues et pour maintenir à distance enfants et personnes âgées qui ne peuvent pas sortir aux mêmes heures. Les créneaux horaires 10H-12H00 et 19H00-20H00 sont ainsi réservés aux personnes âgées de plus de 70 ans et aux personnes dépendantes, éventuellement accompagnées. De 6H00 à 10H00 puis de 20H00 à 23H00, les adolescents de plus de 14 ans et les adultes peuvent sortir soit pour se promener à moins d'un kilomètre de leur maison - à deux d'un même foyer maximum - soit pour faire du sport individuellement. L'après-midi est réservé aux enfants de moins de 14 ans, qui peuvent sortir accompagnés d'un adulte de 12H00 à 19H00. Le déconfinement de l'Espagne doit se faire par phases d'ici la fin du mois de juin. (Belga)