Les corps d'un septuagénaire et de son épouse ont été retrouvés dans leur maison calcinée dans l'est de l'Australie, a annoncé jeudi la police, précisant qu'il s'agissait des deux premières victimes des feux de forêts qui font rage dans cette région. De tels feux se produisent chaque année sur l'immense île-continent lors du printemps et de l'été australs. Mais ils ont été extrêmement précoces cette année, apparaissant dès le début du mois de septembre, et particulièrement intenses puisqu'ils se sont déclarés du nord de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est) jusqu'aux zones tropicales du Queensland (nord-est). Au moins 29 habitations et d'autres bâtiments sont partis en fumée au cours de la semaine écoulée en Nouvelle-Galles du Sud. C'est à Long Gully, une zone rurale de cet Etat, qu'ont été découverts mardi matin les corps d'un homme de 77 ans et de son épouse âgée de 68 ans, a indiqué un porte-parole de la police. Le feu de Long Gully avait éclaté le 4 octobre. De vastes régions de Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland sont confrontées à une très grave sécheresse. Et les chercheurs ont mis en garde contre le risque accru d'incendie au cours de l'été qui arrive en raison de températures plus élevées qu'en moyenne. La saison des feux de forêt débute généralement en septembre dans l'extrême nord du Queensland, avant de progresser lentement vers le sud-est pour atteindre la Nouvelle-Galles du Sud vers Noël, puis l'Etat de Victoria et la Tasmanie en janvier et février. (Belga)