L'Union royale des fleuristes de Belgique (URFB) organise le samedi 15 août une fête des mères 'de rattrapage' dans tout le pays. "Comme nous avons manqué la fête des mères en mai, nous voulons introduire une fête des mères de remplacement cette année. Il s'agit de mettre en avant toutes les mères, les fleuristes et les cultivateurs locaux", explique le directeur de l'URFB, Koen Van Malderen. Au moment de la fête des mères, le 10 mai, les fleuristes se sont sentis très désavantagés alors que, au contraire des jardineries, ils n'étaient pas autorisés à ouvrir leurs portes. Seules les livraisons à domicile étaient possibles. "Cela n'était pas possible pour tous les fleuristes", précise M. Van Malderen. La fête des mères de rattrapage est organisée en collaboration avec l'Office flamand d'Agro-Marketing (Vlaams Centrum voor Agro- en Visserijmarketing) et l'Agence wallonne pour la promotion d'une agriculture de qualité. (Belga)