Les hôpitaux flamands, qui avaient été contraints de reporter la vaccination de leurs travailleurs, pourront vacciner quelque 20.000 personnes au cours des deux prochaines semaines, a affirmé vendredi le ministre flamand de la Santé, Wouter Beke (CD&V). Les vaccins seront réservés au personnel des urgences et des soins intensifs.En début de semaine, l'agence sanitaire flamande avait annoncé que la Région ne recevrait que 38.600 doses des 66.690 initialement prévues. Il avait alors été convenu que les hôpitaux recevraient un nouveau quota de vaccins Pfizer une fois que ceux-ci auraient été livrés, ce qui est désormais le cas. Jeudi soir, les 13 hubs hospitaliers du nord du pays ont donc été informés du nombre de personnes qu'ils pourraient vacciner dès à présent. Par ailleurs, 45 autres hôpitaux recevront des doses de vaccins Moderna. Quelque 6.200 doses seront ainsi livrées la semaine prochaine et 5.400 la semaine suivante. "Après les montagnes russes émotionnelles que nos hôpitaux ont dû subir, nous espérons avoir pu donner aujourd'hui une perspective claire", a commenté Wouter Beke. (Belga)