Les rameurs poids légers belges se sont mis à l'honneur, en se qualifiant pour la finale A de leur catégorie aux championnats d'Europe d'aviron, samedi matin à Poznan en Pologne. Si l'accès à la course aux médailles était attendu pour le deux de couple poids légers formé de Tim Brys et Niels Van Zandweghe, 2e de leur demi-finale, il l'était moins pour le jeune Tibo Vyvey, 19 ans, qui avec une 3e place dans sa série, accède au top 6 continental du skiff poids légers. Brys et Van Zandweghe, dont il s'agit de la première compétition depuis leur qualification olympique lors des Mondiaux de Linz, en août 2019, ont terminé à la 2e place de la première demi-finale, dont les trois premiers se hissaient en finale A. Le Gantois de 28 ans et le Brugeois de 4 ans son cadet sont toujours restés à une bonne longueur des Italiens Pietro Ruta et Stefano Oppo durant les 2.000 m de leur parcours. En 6:19.56, ils se sont rapprochés au terme de leur sprint final à moins d'une seconde des vice-champions du monde, vainqueur en 6:18.82, alors que la Suisse s'emparait du dernier ticket de finaliste (6:22.51). Le duo belge a signé le 2e temps des 6 finalistes, leur permettant d'espérer un podium en finale dimanche (13h31). La surprise de la journée est venue du jeune skiffeur Tibo Vyvey. Qualifié en passant par les repêchages vendredi, le Brugeois a réussi à s'emparer de la 3e place de sa demie, en 6:57.33, remportée par l'Italien Niels Torre (6:55.29). Longtemps 4e durant sa course, Vyvey est parvenu grâce à son sprint final à dépasser le Tchèque Jan Cincibuch, encore 2e à 500 m du terme, et revenir à un souffle du 2e, l'Irlandais Fintan McCarthy (6:57.10). Le skiffeur belge, modeste 28e l'an dernier des Mondiaux pour sa 1ère participation à une épreuve seniors, confirme ainsi sa progression après avoir été sacré champion d'Europe espoirs du deux de couple légers avec Marlon Colpaert, il y a un mois à Duisbourg. Troisième équipage belge engagé, Pierre De Loof et Ruben Claeys disputeront eux la finale B (places 7 à 12) du deux de couple. Le Brugeois et le Gantois ont pris la 4e place de leur demi-finales en 6:27.75 dans une série remportée par les Pays-Bas en 6:15.10, devant la Roumanie (6:16.80) et l'Irlande (6:21.66), tous trois qualifiés pour la finale A. En finale B dimanche (08h50), ils tenteront de faire mieux que leur 11e place obtenue lors de leur dernier Euro, en 2018 à Glasgow. Le para-skiffeur Louis Toussaint disputera également la finale B du skiff PR1 (bras-tronc). En repêchage, le Namurois n'a en effet pas réussi à accrocher l'une des deux places qualificatives restantes pour la finale A, terminant à la 3e place (10:48.72) de l'unique série remportée par la Hongrie (10:18.68) devant la Biélorussie (10:25.48). (Belga)