"Nous allons exécuter notre déclaration de politique régionale (DPR) mais il faut une hiérarchie dans nos priorités", a affirmé, en séance plénière du Parlement de Wallonie, le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS) alors que le cdH et le PTB tiraient à boulets rouges sur les "renoncements" de l'exécutif régional et son manque d'avancées en matière de réformes basculantes. "Face à l'urgence climatique, sociale et démocratique, l'heure n'est pas à la patience, elle est à l'action. Nous n'avons pas besoin d'un gouvernement du laisser-faire", a ainsi pointé le chef de file du PTB au parlement wallon, Germain Mugemangango selon qui aucune nouvelle politique n'a été initiée en 6 mois. "Les mesures que nous avons à prendre nécessitent un temps de consultation et de réflexion. Elles demandent également une hiérarchisation car certaines d'entre elles ont une grosse incidence financière. Vous n'allez quand même pas nous demander d'engager la Région dans des dérapages incontrôlés", lui a répondu Elio Di Rupo. "Ne soyez pas inquiets: vous aurez des décrets", a-t-il conclu. (Belga)