Les prises de poisson frais de la flotte belge, qui compte 68 chalutiers, ont atteint l'an dernier 19.309 tonnes, pour un chiffre d'affaires de 80,8 millions d'euros, a annoncé lundi la ministre flamande de l'Agriculture, Hilde Crevits. Ce montant concerne aussi bien le poisson écoulé par les pêcheurs belges dans les ports du pays que dans les ports étrangers. Les prises écoulées dans les seuls ports belges atteignaient 13.754 tonnes, soit 71% du total. Les poissons les plus pêchés l'an dernier sont la sole, qui est devenue le poisson le plus important pour les pêcheurs belges, et la plie, qui a perdu du terrain. Selon le ministre flamande, la flotte belge n'est certes pas grande mais elle est résiliente, d'autant qu'un certain nombre de nouveaux bateaux, plus durables et plus sûrs, sont attendus en renouvellement d'une partie de cette flotte. (Belga)