Vingt-huit entreprises représentant plus de 300 salons de coiffure et près de 1.400 collaborateurs en Belgique demandent la réouverture immédiate de leurs établissements, indique mercredi le secteur dans un communiqué.Depuis le 1er confinement, des protocoles extrêmement stricts ont été mis en place dans les salons pour assurer la sécurité des clients, rappellent les signataires qui ont reçu le soutien de leurs principaux fournisseurs qui souffrent également de cette fermeture. De plus, 96 pc des Belges ont jugé les mesures sanitaires en salon de coiffure suffisantes pour leur sécurité pendant leurs rendez-vous, selon une étude menée mi-octobre auprès de 575 clients, poursuit le secteur. Par conséquent, les nouvelles mesures prises par le gouvernement sont difficilement compréhensibles pour les signataires de l'appel qui se sentent discriminés par rapport aux pays voisins. La Belgique est en effet le seul pays d'Europe continentale à maintenir les salons de coiffure fermés. Bon nombre de Belges n'hésitent dès lors pas à traverser les frontières pour se faire coiffer aux Pays-Bas, en Allemagne, au Grand-Duché de Luxembourg ou en France. Enfin, les coiffeurs jouant, en outre, "un rôle incontestable" dans le maintien du lien social, demandent de pouvoir rouvrir "sans plus attendre" les salons de coiffure sous peine de voir se produire de nombreuses faillites. La coiffure emploie plus de 25.000 personnes en Belgique et représente le 2e secteur d'artisanat, précise encore le secteur. (Belga)