Les tour-opérateurs savent désormais que tout voyage ne pourra certainement pas se faire avant le 8 juin. Ils vont pouvoir maintenant contacter les clients qui avaient effectué des réservations pour un déplacement entre le 3 mai et le 8 juin. Le Conseil national de sécurité a décidé vendredi que les voyages de plusieurs jours, à l'intérieur du pays ou à l'étranger, ne pourraient pas reprendre avant le 8 juin au plus tôt. "Jusqu'ici, nous savions uniquement que les voyages étaient annulés jusqu'au 3 mai. Désormais, nous pouvons contacter les clients qui avaient programmé un voyage entre le 3 mai et le 8 juin pour leur indiquer que leur voyage est annulé", explique Pierre Fivet, administrateur de l'Association belge des tour-opérateurs (ABTO). Chez TUI, tous les voyages étaient annulés jusqu'au 17 mai inclus. Une réunion de concertation est prévue dans les prochains jours au sein du tour-opérateur afin d'adapter cette échéance. Le secteur s'attendait de toute façon à ne pas être parmi les premiers à reprendre, explique un porte-parole de TUI. "Il faut des accords bilatéraux. Je suppose que des discussions sont déjà en cours entre les autorités de différents pays autour de la reprise du secteur touristique", indique ce porte-parole. (Belga)