Les universités de Gand (UGent), de Louvain (KU Leuven) et d'Anvers vont privilégier au maximum le télétravail pour les membres de leur personnel et l'enseignement à distance pour leurs étudiants afin d'éviter la propagation du coronavirus, ont-elles annoncé mercredi. L'université d'Anvers va ainsi privilégier l'enseignement par internet ou à distance, en priorité pour les groupes de plus de 50 étudiants afin de limiter les contacts sociaux et prévenir ainsi la propagation de la maladie. L'université demande aussi à ses collaborateurs de travailler au maximum depuis chez eux et de postposer les réunions non-essentielles, de les annuler ou de les organiser de manière virtuelle. La KU Leuven demande également aux membres de son personnel de travailler autant que possible depuis leur domicile et de remplacer quand c'est possible les cours par un enseignement en ligne. Les autres activités comme les travaux pratiques et les séminaires qui se déroulent en plus petits groupes peuvent être organisés à condition qu'une distance suffisante soit garantie entre les participants. Les fêtes, cantus, soirées thématiques et autres activités qui se déroulent dans des lieux fermés ne sont pas autorisées par la KU Leuven. Les grands événements doivent tenir compte des critères formulés par les autorités. L'université de Gand étudie, quant à elle, les événements universitaires et les activités estudiantines au cas par cas. (Belga)