A l'issue de quatre heures de discussions mardi avec les préformateurs Paul Magnette (PS) et Bart De Wever sur la note qu'ils ont confectionnée en vue de la formation d'un nouveau gouvernement fédéral, les Verts ont estimé qu'ils ne pouvaient se joindre au projet dans sa forme actuelle. "Les options politiques présentées par les missionnaires royaux constituent une base pour une formule sans les Verts, et non avec eux", ont-ils fait savoir dans un communiqué. "Il n'est pas clair que les missionnaires envisagent de reformater ainsi leur projet." (Belga)