Lewis Hamilton est devenu dimanche à Portimao le seul détenteur du record de victoires en Grand Prix de Formule 1 avec 92 succès, un de plus que Michael Schumacher. "Il me faudra du temps pour réaliser", a commenté le Britannique de Mercedes dans sa première réaction avant de monter sur le podium. "Ce record, je le dois à tous ces gens ici et à ceux l'usine, ils n'ont pas arrêté de pousser, d'innover, de travailler, de repousser les limites", a déclaré Hamilton en hommage à son équipe et ses mécaniciens. "C'est un privilège de travailler avec eux. Quelle fiabilité avec ce team et ces partenaires. Personne ne reste sur ses lauriers, ils continuent à pousser, à mettre la barre plus haut." Parti de la pole, Hamilton a été dépassé au départ par son équipier Valtteri Bottas. "Aujourd'hui, c'était dur. J'avais un bon set up pour la course, mais j'ai eu du survirage et je n'ai pas pu défendre sur Bottas. Mais je savais que je pouvais revenir après. C'est un sport physiquement incroyable. J'ai des crampes à ma jambe droite, ça faisait mal. On ne sait rien faire d'autre, j'ai mordu sur ma chique." Hamilton confie qu'il vit un "rêve éveillé. Quand j'ai choisi cette équipe, je n'imaginais pas que j'aurais vécu ça, j'essaye d'en profiter chaque jour. On pousse tous dans la même direction. Il me faudra du temps pour réaliser. Même quand j'ai franchi la ligne, je continuais à pousser, je suis toujours en mode course", a conclu le sextuple champion du monde, qui s'est rapproché d'un autre record de Schumacher, celui des sept titres mondiaux remportés par le pilote allemand. (Belga)