Equipés de grues et de bulldozers, les secouristes et soldats poursuivent vendredi leurs recherches de survivants dans les décombres causés par la gigantesque explosion meurtrière survenue mardi dans le port de Beyrouth. Plusieurs pays étrangers ont dépêché des équipes de secours et leurs chiens de sauvetage sur place au lendemain de l'explosion d'un entrepôt où était stockée une grande quantité de nitrate d'ammonium. Plus de 150 personnes ont été tuées, des milliers blessées et des centaines de milliers laissées sans abri. Les dégâts dans et autour du port sont colossaux et se chiffrent en milliards d'euros. (Belga)