L'Ougandais Joshua Cheptegei a battu vendredi le record du monde du 5.000 m en 12 min 35 sec 36, lors du meeting Ligue de diamant de Monaco. Cheptegei, sacré champion du monde du 10.000 m en 2019 à Doha, a effacé des tablettes l'Ethiopien Kenenisa Bekele dont le record datait du 31 mai 2004 (12 min 37 sec 35). Parti seul aux 3.000 m, l'Ougandais a survolé la course, son dauphin, le Kényan Nicholas Kipkorir Kimel, arrivant avec près de 16 secondes de retard (12 min 51 sec 78). Avec cet exploit, Cheptegei (23 ans) détient ainsi trois records du monde puisqu'il possédait déjà ceux du 5 km et du 10 km sur route. (Belga)