Les Français de la JDA Dijon se sont imposés dimanche dans la bulle d'Athènes face aux Espagnols de Saragosse (70-65) dans le match pour la troisième place de l'édition 2019-2020 de la Ligue des Champions de basket. Le Belge Hans Vanwijn termine la rencontre avec 11 points au compteur. Battu par les Espagnols d'Hereda San Pablo Burgos vendredi soir en demi-finale, Dijon avait encore l'occasion de monter sur le podium de la compétition. Pour y arriver, il fallait venir à bout de Saragosse dans ce match pour la troisième place. Une rencontre qui a été dominée pendant 30 minutes par les Français d'un très bon Hans Vanwijn, avant de se faire peur dans les dernières secondes. Le Belgian Lion se mettait en évidence en première mi-temps pour mettre son équipe aux commandes à la pause (21-19 et 35-30 à la mi-temps). Au retour des vestiaires, c'est l'Américain David Holston (20 points, 5 rebonds et 6 passes) qui permettait aux Français de creuser l'écart à l'entame des dix dernières minutes (57-44). Mais les Espagnols ne lâchaient rien et revenaient à 59-55 à cinq minutes de la fin de la rencontre. Une fin de match à suspense qui voyait finalement les Français s'imposer 70-65 pour remporter la médaille de bronze de cette édition 2019-2020 de la Ligue des Champions de basket. L'international belge Hans Vanwijn termine la rencontre avec 11 points (5/9 à 2 pts et 1/2 aux lancers), 9 rebonds (dont 3 offensifs), 1 passe et 1 interception en près de 30 minutes. La finale oppose les Grecs de l'AEK Athènes (avec le Belge Matt Lojeski) aux Espagnols d'Hereda San Pablo Burgos ce dimanche à 19h00. (Belga)