Le Real Madrid, grâce notamment à un doublé de Vinicius, a battu Liverpool sur le score de 3-1 mardi soir en quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Dans le même temps, Manchester City a pu compter sur son capitaine Kevin De Bruyne, buteur lors du match contre le Borussia Dortmund (2-1).La première mi-temps entre le Real et les Reds a été mouvementée, notamment sur le plan arbitral, avec une phase litigieuse sur Sadio Mané, au duel avec Lucas Vazquez. Mais Liverpool, friable défensivement, a encaissé à deux reprises dans ce premier acte. Vinicius a d'abord profité d'un service trois étoiles dans la profondeur de Toni Kroos pour emmener le ballon d'un contrôle poitrine avant de tromper Alisson (1-0, 27e). Une erreur de jugement de Trent Alexander-Arnold a ensuite profité à Marco Asensio, qui a doublé l'avance de la Maison Blanche en lobant le gardien brésilien (2-0, 36e). Transparent dans le premier acte, Mohamed Salah a converti sa première occasion. Son tir, dévié par Thibaut Courtois, est entré dans le but madrilène via la transversale (2-1, 51e). Après un sauvetage signé Mendy (63e), le Real, supérieur dans presque tous les secteurs, a repris deux longueurs d'avance via Vinicius. Le jeune joueur brésilien, servi cette fois par Luka Modric, s'est montré réaliste (65e). Dans l'autre match, City a dominé la première mi-temps. Après une perte de balle d'Emre Can, Kevin De Bruyne était la construction, et à la conclusion, d'un rapide mouvement de contre. Le maître à joueur belge des Skyblues ne disputait que son 4e match de l'année en Ligue des Champions. Il affiche désormais 2 buts et 4 assists en 4 duels. Si le VAR a justement annulé un penalty concédé par Emre Can, l'arbitre de la rencontre a sifflé une faute peu évidente de Jude Bellingham, qui filait au but après avoir subtilisé le cuir à Ederson. Kevin De Bruyne est passé proche du doublé mais son tir croisé a frôlé le poteau allemand (76e). L'équipe de Pep Guardiola a douté l'espace de six minutes, entre l'égalisation de Marco Reus sur un service d'Erling Haaland (1-1, 84e) et le but victorieux de Phil Foden. Après une transversale lumineuse de De Bruyne, Gundogan a pu servir en retrait Foden, idéalement placé pour marquer (2-1, 90e). Thomas Meunier, monté à la 81e minute, n'a pas pu éviter le but. Mercredi sur le coup de 21h, le FC Porto accueillera Chelsea et le Bayern Munich recevra le Paris Saint-Germain dans une revanche de la dernière finale. (Belga)