La France a encore battu la Croatie 4-2 mardi au stade de France de Saint-Denis, lors de la 2e journée de la Ligue des Nations sur le même score qu'en finale du Mondial 2018. Peu autoritaires en défense mais efficaces en attaque, les Bleus ont vu Griezmann égaler Zidane avec 31 buts en équipe nationale. Didier Deschamps a aussi lancé le tout jeune Eduardo Camavinga, 17 ans, plus jeune international depuis plus de 100 ans. Ce succès combiné à celui du Portugal 0-2 en Suède, avec l'inévitable Cristiano Ronaldo qui a marqué ses 100e et 101e buts en 165 sélections, font des champions du monde d'une part et des champions d'Europe, et vainqueurs de la 1re Ligue des Nations, d'autre part les deux leaders du groupe 3 avec le maximum de six points. Antoine Griezmann (43e) et Anthony Martial (45e+1, le but a été attribué contre son camp au gardien croate Dominik Livakovic car le ballon a rebondi sur sa tête après avoir heurté le poteau avant de termienr au fond des filets) ont remis la France dans le bon sens juste avant la pause. Malgré une égalisation croate, les Bleus, privés de Mbappé positif au coronavirus, ont gagné grâce à Upamecano (65e, 2e sélection) et Olivier Giroud qui a inscrit sur penalty (77e) son 40e but en Bleu pour sa 99e sélection, ce qui le place à une unité de Michel Platini. Prochain adversaire de la Belgique le 11 octobre, l'Angleterre n'a pas réussi à trouver la faille dans la défense du Danemark 0-0. Après un premier match poussif contre l'Islande 0-1 (à la 90e+1), les Three Lions ont piétiné. Gareth Southgate avait décidé d'innover en expérimentant un schéma très à la mode en 3-4-3, offrant leur première sélection au défenseur de Wolverhampton Conor Coady et au milieu de Leeds, Kalvin Phillips. Mais c'est peu dire que l'expérience n'a pas été concluante, l'animation offensive des Anglais étant inexistante en première période et au mieux laborieuse en seconde. Les Anglais compte 4 points soit deux de moins que les Diables Rouges dans le groupe 2. En Ligue C, le Luxembourg a cédé dans les dernières secondes face au Monténégro 0-1. Anthony Moris (Union) ne s'est retourné que sur un penalty de Beqiraj (90e+3). Les Monténégrins qui ont aligné tout le match Aleksandar Boljevic et fait monter au jeu Marko Bakic (Mouscron) sont seuls leaders du groupe 1 avec 6 points. Konstantinos Laifis (Standard) et Chypre ont concédé une seconde défaite dans ce groupe 1, 0-1 contre l'Azerbaïdjan qui a trouvé l'ouverture par Medvedev (29e). Dans le groupe 2, la Géorgie n'a pas réussi à battre la Macédoine du Nord 1-1. Le Gantois Giorgi Chakvetadze est monté au jeu à la 62e en remplacement de son équipier à la Ghelamco Arena Giorgi Kvilitaia. Les deux équipes comptent 4 points et partagent la tête au classement. (Belga)