Le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a critiqué jeudi la décision de Donald Trump de suspendre l'entrée des Européens aux Etats-Unis pour lutter contre le nouveau coronavirus, estimant que l'efficacité de cette mesure, qui ne concerne pas le Royaume-Uni, n'était "pas prouvée". "Nous ne pensons pas que c'est ce qu'il faut faire", a déclaré M. Sunak sur la BBC. "D'après les conseils que nous recevons, il n'est pas prouvé que des interventions telles que des interdictions de voyager aient un effet matériel", a-t-il également déclaré. L'interdiction d'entrée aux Etats-Unis, qui entrera en vigueur vendredi à minuit heure de Washington (05H00 HB samedi), ne concernera pas le Royaume-Uni. Elle s'appliquera à toute personne ayant séjourné dans l'espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux Etats-Unis, à l'exception des Américains et des résidents permanents. Le Royaume-Uni a enregistré 456 cas de Covid-19, qui a fait six morts dans le pays. Le gouvernement doit annoncer jeudi de nouvelles mesures pour limiter la contagion, à l'issue d'une réunion de crise présidée par le Premier ministre Boris Johnson. (Belga)