Le gouvernement britannique tient quatre bateaux de la marine prêts pour protéger ses eaux des pêcheurs européens en cas d'absence d'accord, a confirmé samedi le ministre de la Défense britannique à l'agence DPA.Les navires de patrouille de l'armée pourraient être utilisés pour repousser les pêcheurs européens, 24 heures sur 24, selon un porte-parole. La pêche est l'une des pierres d'achoppement dans les négociations en cours pour un accord commercial. En prévision d'un "no deal", l'UE a présenté des mesures d'urgence qui visent à garantir l'accès réciproque aux eaux des deux parties pour les bateaux de pêche en 2021. L'annonce du ministère de la Défense semble être un rejet clair de cette proposition. (Belga)