Après une carrière politique de vingt ans d'abord au niveau local, puis provincial, Mathieu Michel, le frère cadet de l'ancien Premier ministre Charles Michel, accède jeudi, un peu à la surprise générale, au niveau fédéral en devenant secrétaire d'Etat en charge de l'Agenda digital, du numérique, de la simplification administrative, de la protection de la vie privée et de la régie des bâtiments. Né le 18 mai 1979, Mathieu Michel est le deuxième fils de Louis Michel, l'ancien ministre des Affaires étrangères et ancien commissaire européen. Diplômé de l'école de communication EFAP, ce Jodoignois de souche commence sa carrière professionnelle comme chargé de communication du syndicat libéral. Membre de jeunes libéraux dès 1994, il est élu en 2000 conseiller provincial du Brabant wallon, et devient conseiller du CPAS de Jodoigne l'année suivante. Dans l'ombre de son père, puis de son frère qui évoluent respectivement au niveau européen et national, Mathieu Michel se fait, lui, une place une niveau local et provincial. En 2006, il devient ainsi député provincial, et six ans plus tard, président du collège provincial, soit le chef de l'exécutif de la jeune province, fonction qu'il exerçait jusqu'à à ce jour. A ce poste, il a été amené à s'intéresser à diverses matières, comme le logement, le développement économique, la mobilité, ou encore le numérique. Mathieu Michel est marié et père de deux garçons. (Belga)