Le groupe allemand Lufthansa a décidé de durcir les règles relatives au port du masque buccal sur ses vols. Tout personne qui ne peut porter le masque pour raison médicale devra désormais présenter un test négatif au coronavirus. Depuis début mai, le port du masque est obligatoire dans les avions du groupe aéronautique allemand. Mais les voyageurs pouvaient bénéficier d'une exception en cas d'attestation d'un médecin. Les règles seront désormais plus strictes "pour assurer une meilleure protection encore de tous les passagers", indique lundi Lufthansa. Outre l'attestation médicale, les passagers qui veulent échapper à l'obligation de port du masque devront présenter un test négatif réalisé dans les 48 heures avant leur vol. Ces nouvelles règles sont en vigueur dans toutes les compagnies aériennes du groupe, souligne Lufthansa, dont fait partie la compagnie Brussels Airlines. (Belga)