Des fans de Diego Maradona ont manifesté en Argentine pour demander des éclaircissements sur la mort de leur idole. "Il n'est pas mort, ils l'ont tué", ont-ils scandé.Parmi les manifestants, on retrouvait l'ancienne compagne de Maradona Claudia Villafañe et ses filles Dalma et Gianinna. Selon le journal La Nación, Dieguito Fernando, le plus jeune fils de Maradona, était également présent tout comme son ancien équipier Sergio Goycochea. Maradona est décédé à l'âge de 60 ans le 25 novembre dernier d'une crise cardiaque, quelques jours après une opération au cerveau pour enlever un caillot de sang. Depuis lundi, une commission d'experts du monde médical ont débuté une enquête pour trouver d'éventuels responsables dans la mort de la légende argentine. Le ministère public a ouvert une enquête pénale pour homicide involontaire contre au moins sept membres de l'équipe médicale qui a soigné Maradona. L'enquête porte notamment sur le neurochirurgien Leopoldo Luque et la psychiatre Agustina Cosachov. (Belga)