Le Réseau de soutien à l'agriculture paysanne (RéSAP), Agroecology in action, Youth for climate et une quinzaine d'autres organisations manifesteront mardi à Bruxelles pour dénoncer l'incohérence entre les politiques agricoles, commerciales et environnementales de l'Union européenne, indique l'association Rencontre des continents vendredi dans un communiqué.Les organisations paysannes belges et leurs alliés installeront des paires de bottes face aux institutions européennes pour symboliser la disparition des paysans en Belgique. Chaque semaine, en moyenne 18 fermes arrêtent leur activité, d'après les chiffres clés de l'agriculture 2020 publiés par l'office belge de statistique Statbel. Selon les organisations regroupées, les politiques européennes, comme la Politique agricole commune (PAC) ou l'accord de libre-échange avec le Mercosur, favorisent une agriculture industrielle à grande échelle et vouée à l'exportation, au détriment de la biodiversité, du climat et d'un emploi agricole de qualité, tout en laissant dépérir l'agriculture paysanne, familiale, agroécologique. Pour les organisateurs de la manifestation, l'Union européenne doit soutenir cette agriculture afin d'atteindre ses propres objectifs climatiques. "Face aux enjeux climatiques actuels, nous avons besoin d'une PAC qui soutienne les agriculteurs dans une transition vers l'adoption de pratiques durables, en leur assurant un revenu digne", explique Astrid Ayral, de la Fédération unie de groupements d'éleveurs et d'agriculteurs (Fugea). Et Hanne Flachet, de l'ONG FoodFirst Information and Action Network (FIAN) Belgique, d'ajouter: "L'accord entre l'UE et le Mercosur est une agression contre nos éleveurs, nos agriculteurs et notre climat. Il favoriserait l'entrée de produits issus d'immenses monocultures volées aux peuples originaires et aux forêts tropicales." Pour Nicolas Barla, de SOS Faim, "des paysans du monde entier mettent en place des solutions innovantes, bénéfiques pour le climat et leur communauté. Il s'agit de les soutenir, pas de les achever comme l'UE s'apprête à le faire". (Belga)