Afin de prévenir une pénurie, imminente, de masques buccaux, le virologue Marc Van Ranst - membre du comité scientifique spécialement créé pour conseiller les autorités sur le coronavirus - appelle les citoyens à remettre les stocks qu'ils ont achetés aux hôpitaux. Il emboîte ainsi le pas au porte-parole interfédéral francophone Emmanuel André, qui lançait le même appel, dimanche soir. "Chers amis, vous avez acheté des masques chez le pharmacien. Nos infirmières et médecins ont besoin de ces masques maintenant. Pouvez-vous déposer ces boîtes à la réception de votre hôpital à proximité ? C'est comme ça que vous aidez vraiment vos travailleurs de la santé ! ", a tweeté le chef du département de microbiologie de la KU Leuven. Le porte-parole interfédéral covid-19 Emmanuel André avait déjà exhorté la population avec un message similaire, dimanche soir: "Chers amis qui avez acheté des masques en quantité ces dernières semaines: apportez-les à vos hôpitaux et vos médecins. Ce geste citoyen les protègera, et vos soignants pourront mieux vous protéger et vous soigner." Une importante commande de masques de protection a été passée par la Belgique mais n'a finalement pas été livrée, possiblement à cause d'une fraude. La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) s'attelle à trouver une solution. Un autre livraison, bien moindre, devrait arriver dans les jours à venir. (Belga)