Après 33 ans de bons et loyaux services, Jean-Pierre Pernault a dit adieu aux téléspectateurs le 18 décembre dernier. C'est Marie-Sophie Lacarrau qui va prendre sa relève, mais une autre journaliste affirme qu'elle a refusé le poste du célèbre présentateur.Le 18 décembre, c'est avec beaucoup d'émotion que Jean-Pierre Pernault a tiré sa révérence après 33 ans de présentation du JT de 13 heures. « Il est temps pour moi de dire au revoir aux téléspectateurs. J'ai écrit un petit texte, je m'y prépare depuis des mois et pourtant j'ai du mal à garder la tête froide¿ alors comment le pourrais-je après tant d'émotion, de surprises et surtout après 33 ans avec vous ? J'arrête le cœur serré. Merci à tous. Dernier au revoir. Je vous souhaite un joyeux Noël. Merci, je vous aime. Je ne vous oublierai jamais », avait-il affirmé au moment de dire au revoir à ses fidèles téléspectateurs. Marie-Sophie Lacarrau, qui va prendre sa succession à partir du 4 janvier, se tenait à ses côtés au moment de passer ce moment plein d'émotions. Mais elle n'était pas la seule à être candidate à ce prestigieux poste. Dans une interview livrée à GQ, Apolline de Malherbe annonce qu'elle avait aussi été contactée. « Honnêtement, c'est un magnifique job. Je trouvais que ce n'était vraiment pas le moment pour moi. Je leur ai dit : 'Non, écoutez, vous exagérez' » Et pour cause, la journaliste de 40 ans remplace depuis la rentrée Jean-Jacques Bourdin à la matinale de RMC. « Vous pouvez mettre 'J'ai refusé le 13h de TF1' voilà », conclut-elle. (Belga)